Sélectionner une page

Le verre à vin idéal, existe-il vraiment ? La réponse est simple. Si vous êtes amateur de vin que vous connaissez les règles de l’art de la consommation du vin, alors certainement vous ferez naître le verre parfait pour la dégustation d’un bon vin. Sinon, vos mauvais choix vous donneront de mauvaises expériences. Vous vous retrouvez certainement face à des magnifiques verres à vin de différentes tailles dans des grands restaurants et ce n’est pas du hasard ! Voyons les différents types de verres qui existent :

  • Le verre à vin blanc standard
  • Le verre à vin blanc pour les rosé ou bourgogne
  • Le verre à vin rouge – le verre Bordeaux
  • Le verre à champagne
  • La flûte à champagne (pour du champagne sec)

Pourquoi le « verre » ?

Pourquoi le verre reste-il le meilleur matériau qui soit pour accueillir du vin ? Déjà c’est un matériau naturel qui remonte a bien des siècles. Le verre est composé de minéraux naturels comme le sable, le calcaire et le carbonate de soude qui le rend neutre et le rend sain. Le verre est inerte et n’altère donc pas le gout du vin.

C’est un matériau qui se nettoie facilement et peut aller au lave-vaisselle. Lors de la consommation du vin, les verres sont souvent tâchés et avec un simple nettoyage, il est à nouveau comme neufs. Il est important de noter que le verre ne laisse jamais d’odeur même après mille utilisation ainsi vous arrivez à savourer pleinement des saveurs authentiques du vin à chaque fois que vous utilisez votre verre à vin.

Un verre à vin influence directement le gout du vin ; mais comment ?

  1. Le ballon – Le ballon du verre ou la hauteur de la paraison joue un rôle sur les arômes du vin. Plus le ballon est large, et plus vous arrive à sentir les arômes dégager par le vin. L’oxygénation se passe mieux et amplifie les arômes.
  2. La cheminée – Cette partie haute du verre influence l’intensité de l’aromatique du vin. Plus le verre est ouvert et plus les arômes pourront se dégager. Plus le verre est étroit et plus les arômes seront concentrés.
  3. Le buvant – Le buvant a un effet directe sur le vin en apportant les gouts sur votre langue selon la forme du rebord.

A chaque grand vin, son verre

Il est important que le vin corresponde au bon verre de vin sinon sa serait un vrai faux pas. Nous vous aidons à trouver le verre qui correspond à son vin. Pour un Bourgogne rouge il faut un verre large mais pas trop évasé. Pour un vin jeune ou un vin tannique, opter pour un verre large pour stimuler l’oxygénation. Pour finir, pour apprécier un vin blanc acide ou un blanc minéral, il faut un buvant étroit pour ne pas réveiller l’acidité du vin.

La règle générale du verre à vin – le verre à pied

Si vous êtes amateur de vin, alors le verre à pied est un must. Mais pourquoi ? Remontons au 17ème siècle. Les verres à pied ont fait leur apparition à la suite de l’affaire des poisons liés à des tentatives d’empoisonnements entre 1679 et 1682. Avec un verre à pied, la main n’est pas en contact avec le bord du verre et de ce fait, il est impossible d’introduire un liquide de quel qu’oncques dans le breuvage. Une raison qui se rapproche un peu plus du monde du vin, est que si vous buvez un vin dans un verre sans pied, vous saisissez le verre à pleine main. Cela réchauffe le vin et peut altérer son gout. En tenant le verre par la tige, votre main à distance et conserve une bonne température.

Retrouvez vos arts de la table préférés en ligne pour toutes les occasions !

Des beaux verres de table élégants, il y en a pour tous les gouts : des flûtes à champagne, carafe en cristallin, verres de vin, gobelets à whisky, verres à cocktail, verres d’eau, coupes de champagne, verres double paroi, verres à spiritueux, verres jetables, verres colorés et aussi toute une large gamme d’accessoires pour le service du vin.