Sélectionner une page

Accessoire emblématique du barman, le shaker est un accessoire essentiel à la confection de nombreux cocktails : Manhattan, Pina colada, Cosmopolitan, Punch planteur, Bloody Mary ou encore Margarita entre autres. Avec votre shaker à cocktail, vous deviendrez bien vite un as de la mixologie. Le premier modèle de cet outil qui fut inventé était le mythique Boston shaker au 19ème siècle et depuis il a véritablement révolutionné l’art de faire des cocktails. Cet accessoire vous permet de ‘frapper’ une boisson : c’est-à-dire que l’on va mélanger très énergiquement les ingrédients afin qu’ils se scindent bien entre eux.

 

Les ingrédients à mélanger au shaker

Le shaker est utilisé prioritairement pour les cocktails dont les ingrédients sont difficiles à lier afin d’obtenir une texture et un goût homogène et un mélange harmonieux d’arômes :

  • Sirop
  • Jus de fruits
  • Zeste d’agrumes
  • Liqueurs
  • Spiritueux comme le rhum, le gin, le vermouth ou la vodka

 

Une des rares exceptions demeure l’eau gazeuse, un cocktail comme le Spritz ou l’Americano contenant de l’eau gazeuse ne doit jamais être passée au shaker.

Et surtout n’oubliez pas de bien mesurer les ingrédients de votre cocktail avant de les passer au shaker en utilisant un doseur. Car en effet il suffit d’un soupçon en trop d’un whisky trop amer ou de jus de citron vert pour déséquilibrer toutes vos boissons.

 

Pourquoi opter pour un shaker ?

 

  • Pour pourvoir laisser libre cours à votre imagination: certains cocktails sont tout simplement impossible à réaliser sans un shaker car leurs ingrédients sont tout simplement immiscibles. Nous pensons ici par exemple au jus d’ananas et au lait de coco de la pina colada ou encore au mélange blanc d’œuf, pisco et jus de citron. Sans shaker vous seriez en effet très limité dans vos créations.
  • Pour rafraichir rapidement une boisson : pour rafraichir illico presto une boisson il suffit de remplir le shaker de glaçons à deux tiers et d’insérer votre mélange d’ingrédients et de remuer énergiquement quelques secondes pour faire baisser la température rapidement. Il vous suffit alors de filtrer le mélange pour enlever les glaçons avant de servir dans un verre à cocktail.

Pour quel shaker à cocktail opter ?

 

  • Cobbler Shaker: Le cobbler shaker aussi connu comme le shaker 3 pièces, il s’agit du seul modèle de shaker qui comprend également une passoire et les différentes parties (verre et couvercle de petite tailles) de cet outil de bar sont plutôt difficiles à dissocier. Indiscutablement le plus facile à manier des trois modèles de shakers, c’est le modèle à utiliser si vous êtes novice dans l’art de mixer. P
  • Boston Shaker : Plus dédié aux professionnels qu’aux amateurs, le Boston shaker est constitué de deux parties : une haute timbale en métal (optez pour de l’acier inoxydable pour une utilisation à longue durée) et d’une seconde partie en verre
  • Continental Shaker : le shaker continental est un proche parent du fameux Boston shaker car il est également constitué uniquement de deux parties mais les deux sont en métal.

Et pour réussir toutes vos recettes de cocktail comme un pro n’oubliez pas également les accessoires suivants : pilon à cocktail pour mojito, broyeurs à glace pour glace pilée ou encore décoration cocktail.